Bénéficiez de notre expertise et de nos installations de test innovantes pour transformer vos véhicules industriels diesel en véhicules à énergie propre.

Notre expertise décennale dans l’optimisation énergétique des véhicules particuliers et industriels nous place au premier plan pour intervenir dans la transformation énergétique des véhicules. En effet, notre savoir est :

  • Conçu et mis en service en interne, sur des concepts innovants ;
  • Pluridisciplinaire grâce à trois bureaux d’études complémentaires qui réalisent en interne et gèrent la sous-traitance ;
  • Centré sur la maîtrise énergétique des véhicules en situation réelle : Connaissance des systèmes de propulsion, instrumentations non invasives, robot de conduite et scénarios de test précis et répétables.

GREENMOT a, depuis ses débuts, acquis une maturité permettant la réussite de grands projets industriels.

Le cadre réglementaire du retrofit

CONTEXTE

La loi sur la transition énergétique pour la croissance verte du 18 août 2015 impose une diminution significative de la consommation d’énergies fossiles. Cela se concrétise dans le remplacement des véhicules diesel, notamment les véhicules de transport de personnes, par des solutions à énergie propre.

En parallèle, l’arrêté du 13 mars 2020 autorise une transformation des véhicules à motorisation thermique en motorisation électrique à batterie ou à pile à combustible. Cette transformation porte le nom de retrofit.

Détails de la loi sur la transition énergétique

Principaux objectifs de la LTECV – Source : ADEME 

Le retrofit est ainsi l’acte de « changer des composants anciens par de nouveaux composants« . Cette intervention permet de modifier la motorisation d’un bus existant afin de lui redonner une seconde vie et de continuer son exploitation, sans créer de rebut supplémentaire.

Le retrofit est l’alternative économique et durable à l’achat de véhicules neufs afin de donner à votre véhicule une seconde vie respectueuse de l’environnement en tant que véhicule électrique.

Les subventions pour le rétrofit

Costs saving

Afin d’accélérer la mise en place de la transition énergétique et conscient du bien-fondé de la démarche, le gouvernement accompagne, depuis début 2022, les propriétaires de flottes privées ou publiques dans la mise en œuvre du rétrofit au sein de leur structure.

Appel à Projets Véhicules électriques

Dans la volonté de décarboner le transport routier, Jean-Baptiste Djebbari a annoncé le 14 février 2022, l’ouverture d’un appel à projets pour accompagner les projets de véhicules lourds électriques, intégrant les bornes nécessaires pour les recharger. Cet appel à projets « Ecosystème des véhicules lourds électriques » intègrera le rétrofit des véhicules thermiques en véhicules électriques.

La subvention pourra atteindre 65% de l’écart de coût d’acquisition entre le véhicule électrique et son équivalent diesel soit jusqu’à 100 000 € pour les cars et les bus électriques.

Je vérifie le détail de l'aide et les conditions d'éligibilité

Prime RETROFIT

Publié au Journal officiel ce mercredi 27 avril, le décret 2022-669 élargit le champ d’action de la prime rétrofit aux véhicules lourds.

En pratique, les aides allouées sont identiques à celles attribuées pour l’achat de véhicules neufs, dans la limite d’un plafond de 50 000 euros pour un poids lourd et à 30 000 euros pour un autobus ou un autocar.

Nos kits de retrofit

Green-eBus project for retrofit

Retrofit des bus urbains. GREENMOT dispose de l’expertise technique, de l’expérience et des moyens d’essais pour accélérer la transformation des bus urbains diesel, de + de 5 ans en bus électriques à énergie propre, répondant aux impératifs des collectivités et aux  contraintes d’utilisation des exploitants. Le retrofit participe activement au verdissement des flottes.

Retrofit H2 Hydrogène

Retrofit des véhicules de transport de personnes, de transport scolaire, de spécialité et de construction. Grâce à son expertise, GREENMOT peut convertir les véhicules industriels en véhicules propres avant 2025, qui correspond à la date butoir pour la mise en place des ZFE dans les agglomérations de plus de 150 000 habitants.